Politique

La centrale syndicale conteste la nomination du nouveau premier ministre

Abdesselem Jrad, secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens a critiqué – cet après-midi – dans une interview accordée à Shems FM, la nomination de M Béji Caïed Essebsi au poste de chef du gouvernement en succession à Mohammed Ghannouchi qui avait démissionné plus tôt en cours d’après-midi.

Le chef de la centrale syndicale conteste la précipitation de cette décision qui n’a pas été précédée de consultation et a, par ailleurs, appelé  le nouveau gouvernement  à “démissionner immédiatement” en précisant que celui-ci devra céder la place  à un gouvernement  de technocrates pour constituer le conseil de la protection de la révolution dont la mission prendra fin avec l’élection d’une Assemblée constituante.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com