La FIJ prête à s’engager dans une campagne mondiale jusqu’à la libération de Ben Saïda

La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) et ses affiliés dans 150 pays affirment qu’ils sont solidaires de Nasreddine Ben Saïda, directeur du journal tunisien Attounissia, et qu’ils sont prêts à s’engager dans une campagne mondiale jusqu’à sa libération.

«L’arrestation de ces trois journalistes prouve qu’il existe toujours en Tunisie des forces opposées à l’avènement d’un journalisme indépendant», a déclaré Jim Boumelha, président de la FIJ.

La Fédération Internationale des Journalistes est la plus vaste organisation de journalistes au monde. A l’origine établie en 1926, elle sera relancée en 1946 pour être inaugurée en 1952 sous sa présente forme. Aujourd’hui, la FIJ représente environ 600.000 membres dans plus de 100 pays. La FIJ est indépendante sur le plan politique mais promeut les droits de l’Homme, la démocratie et le pluralisme.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com