Economie

La fille de Trump pourrait présider la banque mondiale

Les noms des potentiels remplaçants de Jim Yong Kim à la tête de la Banque mondiale commencent à circuler. Parmi eux figure celui de la fille du président Donald Trump, Ivanka Trump, actuelle conseillère à la Maison Blanche, affirme le Financial Times vendredi.

Selon l’AFP, les candidats à la présidence de la Banque mondiale devront soumettre leur dossier entre le 7 février et le 14 mars, avait annoncé l’institution, précisant que la nomination de son nouveau dirigeant ou future dirigeante interviendrait avant les réunions du printemps qui se tiennent la semaine du 8 avril.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com