A la une

La France formera les ingénieurs tunisiens pour nous les “voler” après?

La France formera les ingénieurs tunisiens pour nous les “voler” après?

La France aidera à former les ingénieurs tunisiens sur place pour mieux les aspirer après ? Il faut se poser la question quand on sait que régulièrement de grandes entreprises françaises organisent des rencontres en Tunisie pour offrir des ponts d’or à nos ingénieurs. C’est RFI qui a ébruité l’affaire. Vous imaginez bien que les autorités tunisiennes et françaises se gardent bien de le claironner sur les toits…

Toujours est-il que l’Agence française de développement (AFD), officiellement, va épauler le ministère tunisien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour donner à nos ingénieurs de bonnes raisons de ne pas céder aux sirènes de l’étranger. On a appris ce mercredi 7 décembre, sur une radio privée, qu’une étude sur la formation des ingénieurs tunisiens est en cours d’élaboration. Nous verrons ce qu’il adviendra de toutes ces têtes bien faites…

C’est d’autant plus problématique que le ministre de l’Enseignement supérieur, Moncef Boukthir, a reconnu publiquement que son département reçoit des demandes de la part de différents pays – il n’a pas précisé lesquels – pour s’offrir les services des ingénieurs tunisiens. La qualité de leur formation est tellement prisée sous d’autres cieux que 90% des diplômés en ingénierie quittent le pays. Tout simplement effarant…

Comment après ça avoir des ambitions dans la recherche au service du développement ? Quel pays peut se bâtir un avenir digne de ce nom quand ses cerveaux le désertent massivement ?

Il semble qu’en haut lieu l’affaire commence à inquiéter sérieusement. Il était temps ! Rappelons qu’on a entendu le même ministre se féliciter du fait que les compétences tunisiennes s’écoulent comme des petits pains à l’étranger. Il était grand temps de se rendre qu’il est urgent de freiner la casse, si ce n’est déjà trop tard. Et si on commençait par ne plus jubiler avec les placements des Tunisiens dans les pays du Golfe et ailleurs, un vrai appel d’air pour tous ceux qui sont tentés de fuir la morosité ambiante. Cessons de publier les “exploits” de l’ATCT !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut