Monde

La France rend les crânes de 24 combattants de l’indépendance à l’Algérie

L’Algérie a reçu vendredi les restes de 24 de ses combattants indépendantistes tués lors de la résistance populaire algérienne contre le colonialisme français.

Les crânes, amenés par avion de France, ont été réceptionnés par le président algérien Abdelmadjid Tebboune.

La télévision nationale algérienne a retransmis en direct la cérémonie militaire.

Au 19ème siècle, la France a expédié les crânes de 37 résistants pour les stocker au Musée de l’Homme à Paris.

Le musée abrite 18 000 crânes venus du monde entier.

L’Algérie demande le retour des crânes depuis 2011 pour les inhumer – une demande rejetée par Paris.

Le président français, Emmanuel Macron avait annoncé que les responsables français étaient prêts à promulguer une loi qui leur permettrait de remettre les restes, bien que le processus ait été retardé pendant des années.

Tebboune s’est engagé, après son arrivée au pouvoir le 19 décembre dernier, à récupérer les dépouilles des combattants et à les enterrer en Algérie.

La France a occupé l’Algérie pendant 132 ans à partir du 5 juillet 1830 jusqu’au 5 juillet 1962, date à laquelle le pays a déclaré son indépendance vis-à-vis de la domination coloniale.

Au cours de la lutte pour l’indépendance, plus de 1,5 million Algériens ont été martyrisés, tandis que des centaines de milliers d’autres ont été blessés, portés disparus ou forcés de quitter leur domicile.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut