Economie

La Grande Bretagne débloque 110 millions de Livres sterling pour financer des projets en Tunisie

La grande Bretagne vise à  renforcer ses relations bilatérales avec la Tunisie, premier pays du printemps arabe, a déclaré M.Irfan Siddiq, Chef du département du Partenariat Arabe au sein du ministère britannique des Affaires étrangères.

Présentant les grandes lignes  de l’initiative de partenariat “The Arab Partnership Initiative” : annoncée par David Cameron, Premier ministre Britannique, M. Siddiq qui s’exprimait au cours d’une conférence de presse tenue, jeudi 28 septembre à Tunis, a rappelé que cette initiative a été créée en guise de soutien aux pays de la révolution arabe dans les domaines économique, social, culturel et politique.

la Grande Bretagne a débloqué 110 millions de livres sterling sur quatre ans pour financer des projets dans le cadre de cette initiative, a indiqué M.Siddiq.

Et d’ajouter que ce partenariat vise à aider la Tunisie  et les pays de la région arabe qui œuvrent à établir une plus grande ouverture politique, à développer leurs systèmes judiciaires, la liberté d’expression et la démocratisation des institutions .

L’aide britannique sera axée sur six secteurs prioritaires, à savoir le renforcement de la participation politique, l’information et la liberté d’expression, le respect et l’application des lois, la transparence, l’emploi et l’encouragement du secteur privé et le micro-crédit, a précisé le diplomate.

D’autre part, M.Siddiq a évoqué le consensus politique qui existe actuellement en Tunisie et qui constitue, a-t-il indiqué, un facteur important  pour les partenaires du pays, notamment la Grande Bretagne et l’Union Européenne.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut