news

La position de Marzouki à propos de l’Islamophobie de la France‎ provoque Bernard Debré

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Le député français Bernard Debré, élu UMP (parti du président Nicolas Sarkozy) dans la 15ème circonscription de Paris a adressé hier, lundi 2 janvier 2012 sur son site internet une lettre ouverte au président Moncef Marzouki, le sommant d’arrêter de brandir le spectre de l’islamophobie en France, quelques jours après ses vœux du Nouvel An au peuple français.

Dans cette lettre, Bernard Debré rappelle notamment que la France a accueilli Moncef Marzouki et lui a permis de mener son combat contre “un potentat qui s’est largement servi sur les deniers de l’Etat. Il est vrai qu’il n’y avait pas de liberté en Tunisie. Le système policier était hypertrophié, les gens sur écoute, l’opposition muselée”.

B.Debré s’en prend également aux positions du Chef de l’Etat tunisien sur le colonialisme en déclarant “J’ai trouvé, mais beaucoup de mes concitoyens ont également la même opinion, qu’il était un peu trop facile de votre part d’accuser les Français, ficelles souvent utilisées pour minimiser les problèmes intérieurs et focaliser l’attention de vos concitoyens sur autre chose !”.

Source: Shems.fm

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut