Monde

La Russie détiendrait des vidéos sexuelles compromettantes pour Donald Trump

Les russes ont-ils influencé les élections américaines en faveur de Donald Trump pour l’acculer par la suite?

A quelques jours de l’investiture du nouveau président américain, le climat n’a jamais semblé aussi explosif. Abhorré par une frange non négligeable de l’opinion, Donald Trump, qui alimente les scandales depuis son apparition, risque, à nouveau, d’être mis à mal.

Le Kremlin détiendrait des vidéos sexuelles embarrassantes voire compromettantes pour Donald Trump. Ces vidéos, tournées à Moscou en 2013, ont été soigneusement conservées dans le but de faire chanter le futur président des Etats-Unis. Le républicain s’était illustré par ses outrances envers les femmes lors de sa campagne présidentielle.

Toujours pas vérifiées, ces informations ont, toutefois, réussi à jeter le trouble. Des documents confidentiels, présentés la semaine dernière au futur président des Etats-Unis défrayent la chronique et sont relayés par tous les médias influents du pays à l’instar du New York Times ou de CNN.  Ces notes ont été rédigées par un ancien agent du contre-espionnage britannique mandaté par des anti-trump.

Climat délétère à quelques jours de l’investiture de Trump:

Le futur président des Etats-Unis a vigoureusement démenti ces allégations sur son compte “Twitter” dénonçant une “chasse aux sorcières”. Cela n’a pas suffi à calmer les ardeurs du camp démocrate, qui reprochent au républicain sa grande proximité avec le Kremlin.

Si ces allégations d’une coordination entre la campagne de Trump et des agents russes sont avérées, et les allégations selon lesquelles les Russes ont compromis l’indépendance du président élu Trump, ce serait vraiment choquant. Ce serait explosif“, a réagi sur CNN le sénateur démocrate Chris Coons.

L’ancien porte-parole d’Hillary Clinton, Brian Fallon, a appelé le chef républicain du Sénat, Mitch McConnell, à autoriser une commission d’enquête spéciale.

Avec AFP.

 

Commentaires

Top 48h

Haut