Monde

La Syrie accepte sans réserve le plan arabe

L’opposition syrienne a accusé hier mercredi 2 novembre 2011, le régime de Bachar Al-Assad d’escalade, à quelques heures d’une réunion arabe au Caire durant laquelle Damas doit donner sa réponse formelle à un plan de sortie de crise.

La Syrie a annoncé mardi soir être parvenue à un «accord» avec la Ligue arabe sur ce plan, mais celle-ci a affirmé attendre toujours une réponse formelle à ses propositions.

Le plan proposé par la Ligue arabe prévoit un «arrêt immédiat» de la violence et le «retrait des chars» afin «d’adresser un message rassurant à la rue syrienne», avant l’amorce d’un «dialogue national» avec l’opposition.

Affirmant que Damas a répondu à la proposition de la Ligue arabe «par une escalade de la répression», le Conseil national syrien (CNS), qui réunit la majorité des courants de l’opposition à Assad, a appelé de nouveau l’organisation panarabe à «geler l’adhésion» de la Syrie.

«Le comportement sanguinaire du régime montre qu’il fait fi des efforts arabes visant à arrêter l’effusion du sang et à éviter les ingérences étrangères. Le régime veut gagner du temps», a affirmé le CNS. Mais la Syrie a accepté, hier, sans réserve le plan arabe.

Source: La Presse

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut