Societe

La TAV, en connaissance de cause, a bâti l’aéroport d’Enfidha sur le plus grand site archéologique de Sousse

Selon le quotidien Assarih, l’opérateur turc Tepe Akfen Ventures (TAV) a édifié  l’aéroport Enfidha  en plein site archéologique, et non seulement, selon Hajer Krimi, chargée des recherches archéologiques et historiques à l’Institut National de Patrimoine (INP) de Monastir, il s’agit d’«un site qui contient le plus important nombre de trésors archéologiques dans la zone, parmi eux un grand cimetière romain, des monuments et des puits».

Elle a précisé que les travaux de construction ont détruit  100% du site et que la société turque était en parfaite connaissance de cause.

L’aéroport qui est un mégaprojet  dans la zone d’Enfidha, édifié  sur un  terrain de 2 millions de mètres carrés contient aussi, une zone d’activité industrielle et commerciale axée sur les secteurs de la production de moules, d’usinage du plastique, des composants électroniques, de l’agro-industrie, de l’agro-mécanique et de la mécanique légère.

Ces superficies considérables sacrifiées auraient pu être conservées dans le patrimoine historique international .

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut