La Tunisie élue vice-championne du monde des mathématiques grâce aux 20 élèves du lycée Mongi Slim de Sakiet Ezzit

La Tunisie vient d’être sacrée vice-championne du monde des sciences mathématiques, un couronnement qu’elle doit au talent d’un groupe d’élèves du Lycée Mongi Slim à Sakiet Ezzit.

En effet, un groupe de vingt élèves du dit lycée, vient de se classer second et de remporter la 2ème coupe La 20e édition du Rallye des mathématiques qui a eu lieu à Toulouse du 31 mai au 5 juin courant, avec la participation de 2500 élèves.

Concernant le niveau de 2ème année secondaire, le concours a opposé la Tunisie à 14 autres pays parmi lesquels figuraient l’Espagne, la France, les États-Unis, le Liban et le Maroc. C’est l’Espagne qui a occupé le premier rang, mais faut-il le préciser, nos jeunes talents ont été devancés sur le fil du rasoir, c’est-à-dire avec un petit retard de 10 secondes, retard dont ils n’assument en réalité aucune responsabilité.

A signaler que le groupe du Lycée Mongi Slim à Sakiet Ezzit, s’était qualifié pour le concours de Toulouse, à l’issue de nombreux tours éliminatoires régionaux, qui les ont mis face à de redoutables concurrents d’autres établissements dont particulièrement des élèves du Lycée Pilote de Sfax.

Un grand bravo pour nos champions qui sont d’autant plus à féliciter qu’ils ont supporté à leurs propres charges 80%  des frais de voyage et de séjour à Toulouse, ayant bénéficié quand même d’un parrainage symbolique de la part d’entreprises privées.

A signaler que le Rallye des mathématiques de Toulouse est une compétition internationale organisée par  l’IREM, Institut de Recherche pour l’Enseignement des Mathématiques dont la particularité est de privilégier l’approche ludique.

Cette approche dans l’enseignement des sciences, préconisée également par de nombreux pédagogues, dont dit-on André Antibi, directeur adjoint de l’IREM est l’un des partisans, a pour mérite d’atténuer l’austérité des disciplines scientifiques et de les rendre moins rebutantes.

De plus, cette façon ludique d’aborder l’enseignement des sciences est  considéré comme un excellent moyen de lutter contre l’exclusion.

Source : Le Temps

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut