Politique

La Tunisie nouveau membre du Centre pour le contrôle démocratique des forces armées à Genève

La Tunisie est devenue membre du Centre pour le contrôle démocratique des forces armées à Genève (DCAF) annonce le ministère de l’Intérieur aujourd’hui 28 juillet. La Tunisie est le 60 ème pays à y adhérer et le deuxième parmi les pays arabes.

Par son adhésion au DCAF, la Tunisie compte profiter de l’expérience des Etats membres au niveau du contrôle démocratique et civil sur les forces armées et sur les forces de sécurité, ainsi que pour promouvoir une réforme du secteur de la sécurité conforme aux normes démocratiques.

Le DCAF est une fondation internationale de droit suisse. Son Conseil de fondation est constitué de 46 gouvernements, dont la Suisse, quarante et un états de la région euro atlantique, trois états africains et le Canton de Genève. Le Conseil Consultatif international est composé d’un groupe de 60 experts œuvrant dans les divers domaines d’activité de l’institution. La cellule de réflexion (“Think Tank”) mène des analyses et met en œuvre des projets de recherche. Les départements Coopération et Projets internationaux mettent en œuvre les résultats de ces analyses en menant des programmes d’assistance en prise directe avec le terrain.

Pour plus d’informations cliquez sur le lien suivant: http://www.dcaf.ch/

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut