Societe

La Tunisie pour la 5ème fois en phase finale de la coupe du monde : Le fruit d’un long travail qui doit continuer

La Tunisie jouera sa cinquième phase finale de la coupe du monde en Russie. Il faut avouer que cette qualification n’aurait jamais pu tomber plus à point et le timing des rencontres aura l’avantage de soulager, un tant soit peu, la classe politique de la pression de la rue, qui oubliera, l’espace de quelques semaines la médiocrité sans précédant de l’époque que nous vivons.

Cette qualification est, faudrait-il le rappeler, le fruit d’un long travail qui a commencé par le capitaine d’Abdelmajid Chattali en 1978 puis, avec le tandem Hammouda Ben Ammar à la tête de la FTF et Abderrahim Zouari au ministère des sports, pendant la période rose du football tunisien avec trois qualifications consécutives à la coupe du monde (en France 1998, au Japon 2002 et en Allemagne 2006), la coupe d’Afrique en 2004 en plusieurs titres africains pour les clubs tunisiens.

Le processus qui a permis ce résultat doit continuer loin des calculs des politiciens. Il faut que les responsables d’aujourd’hui relancent les investissements dans l’infrastructure et dans la formation de nos jeunes : nos futurs champions.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com