L’Algérie émet des réserves sur l’octroi d’un siège à la Ligue Arabe à l’opposition syrienne

L’Algérie a émis des réserves sur  l’octroi à l’opposition syrienne d’un siège à la Ligue Arabe à l’opposition syrienne. L’Algérie motive sa décision par le fait que les contours de l’opposition syrienne ne sont pas clairement définis.

Dans une déclaration à la presse, dimanche à Doha, à l’issue de la séance du matin de la réunion des ministres arabes des Affaires Etrangères en prévision du sommet arabe, le ministre des Affaires Etrangères, M. Mourad Medelci, a exprimé les réserves de l’Algérie sur l’octroi à l’opposition syrienne d’un siège à la Ligue arabe, précisant que cette position “participe avant tout de la volonté de l’Algérie de respecter les lois qui sont la référence en matière d’action arabe commune”, notamment la charte de la Ligue Arabe.

La position algérienne est également motivée par le fait que les contours de l’opposition syrienne ne sont pas “clairement définis”, a-il ajouté, estimant qu’il ne s’agissait pas d’une question cruciale, le plus important à l’heure actuelle étant, a-t-il dit, de rassembler les Syriens, toutes tendances confondues, autour de la table du dialogue pour qu’ils s’entendent sur les moyens à même de restaurer la paix et la sécurité en Syrie.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com