Economie

Lancement de la vague 2 du Baromètre du commerce électronique en Tunisie.

Suite au franc succès de la vague 1 du baromètre du e-commerce en Tunisie, Tunisia Survey spécialiste des enquêtes et des études digitales, vient de lancer la vague 2 du baromètre.

Cet indicateur est basé sur une enquête en ligne réalisée par MDWEB en partenariat avec l’INC (Le Ministère du Commerce/Institut National de la Consommation) et du SEVAD (UTICA/Chambre syndicale nationale du commerce électronique et de la vente à distance).

C’est un outil de mesure global et périodique pour analyser et suivre les principaux marqueurs du e-commerce en Tunisie sur la base des retours des internautes tunisiens.

L’enquête en ligne est auto-administrée et en mode full responsif puisqu’elle s’adapte à tous types de terminaux connectés: desktop, tablettes et Smartphone. La solution développée par MDWEB est totalement automatisée avec un accès en temps réel aux tableaux de bord.

Il est à rappeler que le commerce électronique Tunisien connaît une croissance soutenue depuis quelques années. En effet, d’après le Ministère du commerce (Direction de développement du commerce électronique et de l’économie immatérielle) le montant total des transactions commerciales en ligne est de 224,629 millions de dinars en 2018 avec une croissance de près de 35% par rapport à 2017.

Malgré cette évolution importante, les chiffres du commerce électronique tunisien restent timides puisque le e-export ne représente que 23% du total des transactions électroniques.

Autre fait marquant, les chiffres présentés ne prennent pas en considération une facette cachée du commerce électronique tunisien, le Cash On Delivery (COD ou Paiement à la livraison).

Selon la vague 1 du baromètre du commerce électronique, le COD  représente plus de 56% du total des transactions de e-commerce tunisien.

Ces transactions ne sont pas captées dans les chiffres officiels qui ne reflètent qu’une fraction du réel potentiel du e-commerce.

De plus, près de 80% des e-acheteurs tunisiens souhaitent renouveler leur expérience et plus de 50% des non acheteurs ont l’intention d’acheter en ligne.

Cette donnée laisse présumer que le commerce électronique tunisien a de belles perspectives d’évolution.

La vague 2 du baromètre, permettra certainement de mettre à nu d’autres indicateurs et de fournir un état des lieux fidèle de la situation pour une meilleure connaissance d’un secteur plus que porteur.

Pour participer à l’enquête  cliquez ici.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com