Monde

L’Arabie Saoudite réclame la suspension des frappes russes en Syrie

L’Arabie Saoudite continue à se dresser comme obstacle à l’intervention russe en Syrie.

L’émissaire de l’Arabie Saoudite aux Nations Unies, Abdallah Mâalmi, a demandé aujourd’hui, 1er octobre 2015, la suspension des raids aériens russes qui visent des régions en Syrie.

 L’aviation russe a effectué ce mercredi 30 septembre 2015 ses premières frappes en Syrie. Le ministère russe de la Défense a indiqué que “équipements militaires” et des “stocks d’armes et de munitions” du groupe Daesh ont été détruits.

Dans ce même contexte, le chef de la coalition de l’opposition syrienne, Khaled Khouja, a condamné les frappes russes contre la Syrie. Il a assuré qu’au moins 35 civils ont péri dans ces opérations qui ont touché des régions qui n’abritent pas des membres de Daesh.

Le chef du Pentagone Ashton Carter, a assuré de son côté que les frappes russes ont ciblé des régions qui n’abritent pas les membres de Daesh en Syrie. Ce genre de frappes risque d’engendrer des escalades dans ce pays, a-t-il ajouté.

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut