Monde

L’armée algérienne élimine un émir de l’Aqmi et découvre des missiles anti aérien stinger

emirL’émir de l’est de l’Aqmi connu sous le nom d’Abou Al-Hakem, tué par l’armée algérienne vendredi 11 mars 2016, a résidé durant une brève période en Tunisie, ont rapporté des sources dignes de foi.

Au cours de cette opération, l’armée algérienne a saisi un arsenal d’armes et qui contenait des missiles anti aérien de type stinger qui pourrait provenir de la Libye, ont indiqué ces sources citées par radio Mosaïque Fm.

En 1994 Abou Al-Hakem a porté les armes participant à des opérations terroristes au sud de l’Algérie et contre des sites pétroliers.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com