L’Association Tunisienne pour la Transparence Financière menace de boycotter les pays peu coopératifs en matière de restitution des avoirs

Le président de l’Association Tunisienne pour la Transparence Financière a menacé de boycotter les produits importés des pays peu coopératifs en matière de restitution des avoirs tunisiens mal acquis placés à l’étranger.

Sami Remadi a indiqué qu’a  partir de janvier 2013,  l’association accentuera les pressions sur le Canada, la France, le Luxembourg, le Royaume-Uni, et les Emirats Arabes Unis afin que ces pays considèrent le dossier de la restitution des avoirs avec plus de sérieux.

Par ailleurs, Sami Remadi reproche au ministère de la gouvernance et de la lutte contre la corruption de Abderrahmane Ladghem  de ne pas être intervenu dans certains domaines et de ne pas avoir critiqué le gouvernement quant aux privilèges accordés au trois présidences.

Source: Shems Fm.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut