Societe

Le calme de retour à Sidi Bouzid

La vie a repris son cours normal, à Sidi Bouzid et ses environs, mercredi, après les évènements de la nuit de lundi ayant coûté la vie à un enfant de 14 ans.

Les différentes composantes de la société civile dans la région ont œuvré à rétablir le calme, en appelant à la vigilance et à la raison pour éviter d’aggraver la situation.

Des représentants de partis politiques ont publié, suite à leur rencontre, mardi, avec le Gouverneur de Sidi Bouzid, une déclaration commune à travers laquelle ils appellent les partis ainsi que les médias publics et privés à la sincérité et à l’objectivité dans le traitement des faits.

Ils dénoncent la violence quelle que soit son origine, exigeant l’ouverture d’une enquête sérieuse sur les évènements enregistrés dans plusieurs régions du pays et la poursuite des personnes impliquées.

Les auteurs de la déclaration soulignent la nécessité de garantir la représentation de tous les partis au sein de la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la révolution.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut