Sante

Le cri de détresse de la famille du lycéen qui s’est immolé par le feu à Kairouan

brule

Hier le 16 février 2017, un lycéen s’est immolé par le feu dans un établissement scolaire public situé à Kairouan.

En effet, l’adolescent a eu une dispute avec un surveillant exerçant au sein du même lycée. Ce dernier, selon le témoignage d’un parent sur Shems FM a agressé le garçon physiquement et verbalement. Par ailleurs, un cri de détresse a été lancé par le même parent incitant les ministres de l’Education et de la Santé à faciliter le transfert de l’enfant au Centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous.

Notons enfin que le lycéen souffrant de ses brûlures se trouve actuellement à l’hôpital des Aghlabdes, sa famille a contacté le centre de Ben Arous, ce dernier lui a informé qu’il n’a pas assez de places.

Commentaires

Haut