Société

Le dossier de candidature de “La Harissa tunisienne” officiellement déposé auprès de l’Unesco

Le dossier de candidature de “La Harissa tunisienne” officiellement déposé auprès de l’Unesco

Le dossier de candidature de “La Harissa: Savoirs, savoir-faire et pratiques culinaires et sociales» a été officiellement déposé, mercredi 14 octobre 2020, auprès de l’Unesco, en vue de son inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel.

Après la version électronique, envoyée fin mars dernier, par le ministère des Affaires Culturelles, le dossier été déposé directement au siège de l’Unesco à Paris au nom de la Tunisie par Ghazi Ghrairi, ambassadeur, délégué permanent de la Tunisie à l’Unesco.

Le dépôt du dossier de la Harissa auprès de l’Unesco intervient suite à des réunions préparatoires au niveau national sous l’égide de l’INP. Cette institution scientifique et technique veille sur l’étude, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine culturel, archéologique, historique, civilisationnel et artistique.

La Harissa tunisienne est une purée de piments rouges utilisée pour assaisonner des plats. Ce produit enraciné dans le terroir et dans les habitudes culinaires du pays est à base de piments rouges et autres ingrédients comme les épices et l’ail dont la préparation varie selon les goûts.

La Harissa fait partie d’une liste d’aliments du terroir et de composantes du patrimoine immatériel national. L’INP veille à l’élaboration de leurs dossiers en vue de les inscrire au patrimoine de l’Unesco.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut