“Le meurtre Nagdh est un assassinat prémédité”, selon sa famille

La famille du secrétaire général de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche (URAP) de Tataouine et coordinateur du mouvement “Nidaa Tounes” dans la région, Lotfi Nagdh, tué le 18 octobre à Tataouine, au cours d’une manifestation organisée par “la Ligue de protection de la révolution”, a qualifié cette mort d'”assassinat prémédité sur fond de divergences intellectuelles et d’une mentalité d’exclusion et d’élimination de l’autre.”

Dans un communiqué publié lundi 29 octobre, la famille de la victime a appelé la Ligue nationale de protection de la révolution et “tous ceux qui ont fait des déclarations contraires à la vérité et blessantes pour la famille”, à revoir leurs positions et à condamner les agresseurs et leurs instigateurs.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut