Economie

Le nouveau pic de circulation monétaire réaffirme les transactions en liquide et le poids de l’informel

Le nouveau pic de circulation monétaire réaffirme les transactions en liquide et le poids de l’informel

La Tunisie a récemment atteint un nouveau record historique pour la circulation des billets et des pièces dans le pays, selon les données révélées par la Banque Centrale de Tunisie (BCT).

Le 8 avril 2024, le montant total des billets et monnaies en circulation (BMC) a grimpé à un sommet de 21,8 milliards de dinars, enregistrant une augmentation significative de 2,8 milliards de dinars par rapport à l’année précédente.

Cette expansion remarquable de la circulation fiduciaire trouve son origine dans une série d’événements marquants survenus au cours des derniers mois, notamment les fêtes de fin d’année, le mois de Ramadan et la célébration de l’Aïd al-Fitr. Ces moments de festivités ont stimulé la demande de liquidités, entraînant ainsi une hausse notable des BMC.

Ce phénomène de croissance n’est pas nouveau, car depuis le second semestre de l’année dernière, le volume des BMC n’a cessé d’augmenter, franchissant pour la première fois la barre des 20 milliards de dinars à la fin du mois de juin 2023. Cette tendance soutenue témoigne d’une résilience relative de l’économie tunisienne malgré les problèmes persistants.

Cette augmentation de la circulation monétaire souligne deux aspects importants. Tout d’abord, elle reflète la confiance continue des tunisiens dans l’utilisation de la monnaie nationale, même à l’ère des avancées technologiques et de l’essor des paiements électroniques. Ensuite, elle met en lumière l’importance cruciale des espèces dans les transactions quotidiennes, surtout dans les secteurs informels et dans les régions où l’accès aux services financiers est limité.

Cependant, cette croissance de la circulation monétaire présente également des défis, notamment en termes de gestion de la liquidité et de lutte contre le blanchiment d’argent et les flux financiers illicites, d’une manière générale. Il est donc essentiel pour les autorités de surveiller de près cette tendance et de mettre en place des politiques monétaires efficaces et sécurisées pour garantir la stabilité financière à long terme.

L’atteinte d’un nouveau record historique pour la circulation des billets et des pièces en Tunisie témoigne de la résilience des pratiques financières traditionnelles. Cependant, cela souligne également la nécessité pour les autorités de s’adapter à cette évolution et de mettre en œuvre des stratégies appropriées pour répondre aux défis et aux opportunités que cela présente.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut