Le Parti Pirate Tunisien demande son visa sans l’appui de Slim Amamou

Le Parti Pirate Tunisien ( PPT) vient de déposer une demande de visa. Contrairement à ce qui a été diffusé dans plusieurs médias tunisiens, et selon le site Tunisiehautdebit, Slim Ammamou a nié toute relation avec le parti Pirate.

Selon son fondateur, Slaheddine Kchouk, le parti a pour objectif la défense des droits des inter­nautes et de la liberté d’expression sur la Toile. Il a un ap­pui pas comme les autres, à savoir le groupe «Anonymous».

Dans une interview accordée à Tunivisions le dimanche 15 mai, Slaheddine Kchouk, un jeune tunisien qui a déposé la demande de création du Parti Pirate auprès du ministère de l’intérieur le 9 mai dernier, a accusé Slim Amamou d’avoir tenté de créer le parti sans consulter tout les membres du groupe. M. Kchouk assure également qu’il a été arrêté avec Slim Amamou durant la Révolution et lui reproche d’avoir pris ses distances avec tous le monde après qu’il ait accepté le poste de Secrétaire d’Etat dans le gouvernement provisoire. «Il aurait dû s’occuper des problèmes des jeunes et non du porno et du cannabis», déclare-t-il.

Pour plus de renseignements, voir le site du parti ( http://www.partipirate.org/blog/) .

Source: Partipirate.org + Tunisiehautdébit + Tunisivisions


Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut