Le PCOT affirme qu’Ennahdha se sert de l’Islam pour donner une dimension sacrée à ses positions politiques

Selon Shems Fm, le Parti Communiste des Ouvriers de Tunisie (PCOT) a accusé, mercredi 6 juin, le parti du mouvement Ennahdha de se servir de la religion pour donner une dimension sacrée à ses positions  politiques, et ce, en réaction aux déclarations de Rached Ghannouchi (président d’Ennahdha) sur la peine capitale.

Le PCOT considère que Rached Ghannouchi, qui a affirmé que l’abolition de la peine capitale irait à l’encontre de la charia islamique, cherche à tromper l’opinion publique nationale et internationale avec des déclarations de ce type.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut