Monde

Le premier ministre britannique s’inspire de Aberrahmane Ibn Khaldoun

Dans une interview accordée au journal The Telegraph, le premier ministre britannique Boris Jonhson a annoncé qu’il s’inspirait économiquement de l’intellectuel tunisien, Ibn Khaldoun.

Le premier ministre a ajouté que l’historien, économiste, géographe, démographe et l’un des pères de la sociologie moderne, Ibn Khaldoun avait exercé une “influence considérable dans le développement de l’économie et du libre marché”.

C’est dans ce contexte que Jonhson a abordé  l’observation d’Ibn Khaldoun relative à la réduction des impôts sur la récolte des olives. “Il a observé que si l’on réduisait les taxes sur la récolte des olives, ou quoi que ce soit au XIVe siècle en Tunisie, les gens cultiveraient davantage d’olives et les recettes fiscales augmenteraient” a-t-il indiqué expliquant que sa politique économique se base  sur ce même principe dans le sens où il opte à réduire les taxes, quand c’est possible, dans l’objectif d’augmenter les recettes fiscales.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut