Le président Ali Abdallah Salah retournera au Yémen pour voter à l’élection du 21 février

Le président yéménite Ali Abdallah Salah, qui suit un traitement médical aux États-Unis, va retourner au Yémen pour prendre part à l’élection présidentielle du 21 février, a annoncé l’agence officielle SABA.

“Le président Salah a assuré à plusieurs de ses visiteurs qu’il était en bonne santé et en amélioration constante, et qu’il reviendrait au pays après avoir achevé son traitement à l’hôpital, afin de participer à l’élection anticipée du 21 février”, a indiqué l’agence dans une dépêche tard mardi soir.

M. Salah était arrivé le 29 janvier à New York pour y recevoir des soins médicaux. Le chef de l’État avait été grièvement blessé dans une attaque contre son palais à Sanaa en juin et avait été hospitalisé en Arabie saoudite jusqu’en septembre.

Après des mois de sanglantes manifestations, il avait finalement signé en novembre à Riyad un accord sur le transfert du pouvoir, en vertu duquel il demeure président à titre honorifique jusqu’aux présidentielles du 21 février.

Le 21 janvier, le Parlement avait voté une loi lui accordant l’immunité et entérinant la candidature unique du vice-président Abderabbou Mansour Hédi à la présidentielle.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com