Monde

Le Président Salah serait brûlé à 40% et aurait été plongé dans un coma artificiel

Alors que des responsables saoudiens annoncent ce mercredi 8 juin 2011 que le Président du Yémen Ali Abdallah Salah, hospitalisé à Ryad, est «dans un état stable et attend une opération esthétique», des sources médicales soutiennent le contraire. Selon ces sources, Ali Abdallah Salah serait non seulement blessé à la tête, mais également plongé dans le coma, pour lui éviter toute souffrance.

L’état de santé d’Ali Abdallah Salah est bien plus préoccupant que ce que les autorités yéménites ou la presse locale ont pu annoncer ces derniers jours. De source médicale proche de l’hôpital militaire à Ryad, le Président yéménite est non seulement blessé au cou et au thorax, mais aussi à la tête.

Dans les premières heures de son arrivée à Ryad, il a d’ailleurs subi une opération neurochirurgicale, puis il a été transféré dans un service d’urgence où l’accès est strictement interdit à toute personne étrangère au service. Ali Abdallah Salah est également brûlé au corps à 40%.

Pour lui éviter de souffrir, l’équipe médicale l’a artificiellement plongé dans le coma. Lorsque des médecins saoudiens se sont rendus à Sanaa samedi 4 juin pour lui prodiguer les premiers soins, le chef d’Etat yéménite s’opposait à une hospitalisation en Arabie saoudite.

Compte tenu de son état de santé préoccupant, on ne voit pas comment un retour imminent du président Salah, annoncé par le vice-président yéménite, pourrait être envisagé. Ces informations pourraient ainsi jouer en faveur de tous ceux qui souhaitent une sortie de crise rapide au Yémen.

Source: RFI

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut