Politique

Le Président sénégalais promet de remettre Anis Ben Khaled aux autorités tunisiennes

Le ministre des Affaires religieuses, Laroussi Mizouri a été reçu, au cours de sa visite, la semaine dernière, au Sénégal, par le Président Abdoulaye Wade.

Le Président sénégalais a rendu hommage à la Révolution du 14 janvier 2011 “modèle unique du genre, dans l’histoire des révolutions et stimulant pour les autres peuples qui aspirent à la liberté, la démocratie et l’amélioration de leurs conditions de vie”.

Le ministre des Affaires religieuses a, à cette occasion, évoqué la question de la détention, au Sénégal, du sportif tunisien Anis Ben Khaled arrêté à la demande de la police française. Le Président Wade a promis de prendre les dispositions nécessaires pour le remettre aux autorités tunisiennes, étant donné qu’il est citoyen tunisien.

M. Mizouri qui participait à la conférence internationale des oulémas musulmans, tenue à Dakar, du 6 au 8 juin, a rencontré ses homologues sénégalais et algérien, et examiné avec eux les moyens de promouvoir la coopération et les échanges d’expertises, entre la Tunisie et ces deux pays, dans le domaine religieux.

Le ministre a eu, en outre, un entretien avec le président de l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), Abdelaziz Touijri avec qui il a évoqué la coordination entre le ministère des Affaires religieuses et cette organisation, pour la diffusion de la pensée religieuse éclairée.

Le ministre des Affaires religieuses a présenté, au cours de cette conférence, un exposé sur “le rôle des oulémas musulmans dans la diffusion des valeurs de la tolérance et de la paix, et dans le dialogue des civilisations: l’exemple des oulémas tunisiens”.

A rappeler que Anis Ben Khaled est un judoka tunisien, médaillé d’or lors de la dernière édition du championnat d’Afrique, il a été arrêté par la police sénégalaise à l’aéroport international Léopold Sédar Senghor.
Des policiers français, l’ont pisté pendant tout le séjour de la délégation tunisienne au Sénégal suite à l’avis de recherche lancé contre lui par la police française après avoir été arrêté à trois reprises.

Anis Ben Khaled a toujours réussit à s’évader, il est accusé de détention et de trafic de stupéfiants après que 28 kilos de cannabis, 1 kilo de cocaïne, et la somme de 78 000 euros en espèce  ont été saisis dans son domicile.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut