Politique

Le renforcement de la coopération tuniso-espagnole en matière de sécurité sujet d’entretien entre Habib Essid et un responsable espagnol

Le renforcement des relations tuniso-espagnoles en matière de sécurité et l’expérience espagnole en matière de communication entre le ministère de l’Intérieur et les citoyens ont été au centre des entretiens que M. Habib Essid, ministre de l’Intérieur, a eu avec les responsables espagnols au cours sa visite de travail les 16 et 17 juin en Espagne.

Le ministre s’est entretenu, notamment, avec M. Alfredo Perez Rubalcaba, premier vice-président et porte parole du gouvernement espagnol et M. Antonio Camacho Vizcaino, secrétaire d’Etat de la sécurité en présence de M.  Francisco Javier Velazquez Lopez, directeur général de la police et de la garde civile.

M. Essid a eu, par ailleurs, une séance de travail au siége du centre de formation de la police nationale espagnole à Avila et s’est entretenu avec le directeur du cabinet chargé des études de sécurité intérieure et expert syndical en rapport avec les différents corps de sécurité en espagne.

Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations tuniso-espagnoles en matière de sécurité notamment afin de prendre connaissance de “l’expérience espagnole” dans le domaine de la promotion d’une nouvelle approche de communication et de relation entre les différents services du ministère de l’Intérieur et le public, dans la perspective d’une nouvelle approche favorisant la réussite de la transition démocratique en Tunisie.

Le premier vice-président et porte parole du gouvernement espagnol a exprimé, lors de son entretien avec le ministre de l’Intérieur, la solidarité de l’Espagne avec le peuple tunisien et l’entière disposition de son gouvernement à appuyer toute initiative tunisienne portant notamment sur des actions de coopération dans des domaines tels que, la formation à court et à moyen terme et l’organisation de séminaires en Tunisie portant sur “le syndicalisme et la transition démocratique” auxquels seront associées également les différentes composantes de la société civile.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut