Economie

Le secteur privé tunisien en prospection économique au Cameroun

kameroun

 

Une forte délégation tunisienne, conduite par M. Bassem Loukilet composée d’environ trente-cinq (35) hommes d’affaires de haut rang représentant le secteur privé tunisien, a effectué, du 4 au 7 Avril, une Mission de prospection économique multi-sectorielle  au Cameroun, deux jours à la capitale politique (Yaoundé) et deux jours à la capitale économique (Douala). Outre l’Ambassade de Tunisie à Yaoundé, qui a joué un rôle de premier dans l’organisation de cette manifestation, le groupement TABC (Tunisia Africa Business Council) et les deux structures patronales, à savoir le CONECT et l’UPMI (Union des Petites et Moyennes Industries) en ont été les chevilles ouvrières et les chefs de file.

Les principaux contacts visés opèrent dans une vingtaine de domaines ciblés, représentant les trois secteurs : Primaire, secondaire et tertiaire. Les industriels tunisiens, très présents, ont constitué une bonne part de la délégation. Etant un pays en grand chantier, qui, malgré ses richesses naturelles, accuse un déficit dans nombre de domaines et un besoin en termes d’expertise, d’investissement et de formation, le Cameroun offre de réelles perspectives de coopération et d’implantation et de larges débouchés pour les produits et services tunisiens. Il ne s’agit pas uniquement de renforcer les échanges commerciaux mais d’assurer une présence économique durable et stable. Le Cameroun est le pays moteur de l’Afrique Centrale, un passage obligé pour conquérir la région.

Largement médiatisée, la Mission a été un réel succès, à en juger par le nombre des contacts établis et des projets de coopération et de partenariat mis en perspective. Les sociétés tunisienne participantes ont pu connaitre, sur le terrain, l’environnement économique prévalant au Cameroun, identifier les secteurs porteurs et les opérateurs potentiels, à travers des rencontres de Networking, des visites d’entreprises et des discussions interactives. Le programme, dense et riche, a été articulé, à Yaoundé comme à Douala, sur le même format, à savoir une cérémonie d’ouverture, un forum économique, des séances de travail B2B et une session de présentation et d’échange sur le climat d’affaires et d’investissements au Cameroun.

L’aspect officiel a été marquant dans la mesure où les hommes d’affaires tunisiens concernés, emmenés par M. Jalel Snoussi, Ambassadeur de Tunisie à Yaoundé et M. Bassem Loukil , chef de la délégation et président du TABC, ont rencontré pas moins de six (6) ministres camerounais (commerce, industrie, santé, enseignement supérieur, habitat, et agriculture) sans compter les hauts responsables des grandes entreprises publiques et privées et les représentants des principaux organes professionnels ( Patronat, chambre de commerce, ordre des médecins, ordre des pharmaciens, ordre des ingénieurs,..….).

En marge de la Mission, une réunion de travail a été tenue avec le délégué du gouvernement de Douala pour examiner les opportunités de collaboration et notamment pour réactiver le projet de jumelage entre Sfax et Douala. Un échange de lettres entre les deux parties a été effectué et un projet de protocole d’accord liant les deux villes a été soumis, pour examen,à la délégation tunisienne.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut