Economie

Le séisme électoral de Macron fait trembler les marchés Français

Le séisme électoral de Macron fait trembler les marchés Français

Les actions françaises et l’euro ont chuté cette semaine après l’annonce inattendue du président Emmanuel Macron de convoquer des élections anticipées, plongeant le pays dans une incertitude politique et faisant craindre un Parlement dominé par la droite, selon Reuters.

La montée du parti du Rassemblement national dirigé par Marine Le Pen, eurosceptique, dans les sondages, et la formation d’une nouvelle coalition de partis de gauche en France ont contribué à cette instabilité.

Réactions des marchés : Baisse Importante

Les actions françaises ont subi un choc important, avec une baisse de 6 % de l’indice phare CAC 40 cette semaine, marquant la plus forte baisse hebdomadaire depuis plus de deux ans.

Les banques ont été particulièrement touchées, avec des baisses de plus de 10 % cette semaine pour BNP Paribas, Crédit Agricole et Société Générale. La perte de capitalisation boursière combinée de ces banques s’élève à environ 19 milliards de dollars, selon les données de LSEG Research rapportées par Reuters.

Pressions sur le marché obligataire

Les obligations d’État françaises sont également sous pression. L’écart de rendement entre les obligations françaises et allemandes à 10 ans a atteint 78 points de base, le niveau le plus élevé depuis 2017, et s’approche des niveaux observés lors de la crise de la zone euro en 2012.

Il est notable que le coût d’emprunt pour la France à 10 ans est maintenant supérieur à celui du Portugal, une situation inédite depuis au moins 2005, selon l’agence.

Fluctuations sur le marché des changes

L’euro a perdu environ 1 % par rapport au dollar, à la livre sterling et au franc suisse cette semaine, atteignant son niveau le plus bas contre la livre depuis près de deux ans. Chris Turner, chef des marchés mondiaux chez ING, a déclaré à Reuters : “Le mois sera long pour l’euro”. Les volatilités des options sur l’euro à un mois par rapport au dollar et à la livre sterling ont atteint leur plus haut niveau depuis plus d’un an.

Turner prévoit que l’euro pourrait tomber à environ 1,06 dollar la semaine prochaine, son plus bas niveau depuis novembre dernier. Il est actuellement à 1,0685 dollar.

Augmentation des coûts d’assurance contre le défaut de paiement

Les coûts d’assurance de la dette française contre le défaut de paiement ont fortement augmenté.

Les swaps de défaut de crédit à cinq ans pour la France se sont élargis à 36 points de base vendredi, contre 24 points de base la semaine précédente.

Ces niveaux sont les plus élevés depuis la pandémie et avant cela, depuis l’élection présidentielle de 2017, lorsque les marchés craignaient l’éventualité de l’élection de Le Pen à la présidence.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut