news

Le Syndicat des forces de sécurité intérieure: «Le retrait des agents est une «tactique» pour éviter l’effusion du sang»

Le Syndicat des forces de sécurité intérieure a souligné que les agents de sécurité intérieure n’ont jamais failli à leur devoir national, considérant le retrait enregistré dans certains postes comme étant «tactique» et visant à éviter l’effusion du sang.

Dans une lettre ouverte adressée, mardi 20 décembre 2011, à Moncef Marzouki, président de la République et Hamadi Jebali, Chef du gouvernement, le syndicat appelle ce que le discours adressé à toutes les sensibilités du peuple tunisien soit un discours de sensibilisation.

Le Syndicat exhorte Marzouki et Jebali à dénoncer les actes ciblant les agents des forces de sécurité dans leur intégrité physique et leurs locaux, appelant à la mise en place des législations adéquates.

Le Syndicat met l’accent sur l’impératif à ce que le dossier du rétablissement de la sécurité et de la stabilité figure parmi les priorités du nouveau gouvernement.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut