A la une

Le tribunal saoudien condamne à mort une quinzaine de chiites

Le tribunal saoudien condamne à mort une quinzaine de chiites

décapitation-2-1728x800_c

Aujourd’hui le 6 décembre 2016, la condamnation à mort de 15 personnes a été apportées par les médias locaux en Arabie Saoudite, ces personnes appartiennent à la communauté chiite et ont été accusés d’espionnage.

En effet, selon les médias, les quinze saoudiens condamnés font parti d’un groupe de 32 personnes accusées d’espionnage pour le compte de l’Iran. Al-Riadh, un célèbre quotidien saoudien a révélé la condamnation par le tribunal saoudien pour « haute trahison ». Le reste du groupe a été jugé et condamné pour des peines allant de six mois à 25 ans de prison. Toutefois, deux accusés ont été acquittés.

Les membres du groupe ont été condamnés pour diverses accusations, parmi lesquelles figurent « la création d’un réseau d’espionnage en collaboration avec des agents des services de renseignements iraniens », « la transmission d’informations confidentielles à caractère militaire », « le recrutement d’espions pour le compte de l’Iran », « l’atteinte aux intérêts économiques du royaume » et « la provocation de tentions religieuses notamment en soutenant les manifestations des chiites de Katif ».

Notons que les membres du groupe ont été arrêtés en 2016, et que leur procès n’a été ouvert qu’en février 2016. 30 des accusés sont de nationalité saoudienne et font partie de la communauté chiite tandis que deux sont étrangers au royaume wahhabite, l’un est de nationalité iranienne et l’autre est de nationalité afghane.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut