Monde

L’épouse fugueuse de l’émir de Dubaï demande protection à la justice londonienne

La princesse Haya, épouse de l’émir de Dubaï, Mohammed ben Rached al-Maktoum, a demandé à bénéficier de la mesure de protection contre un mariage forcé, mardi devant le juge aux affaires familiales de la Haute Cour de justice de Londres, selon l’agence de presse britannique PA.

La fille du défunt roi Hussein de Jordanie, âgée de 45 ans, a également demandé une mesure de protection contre des brutalités et a réclamé la garde de ses enfants, lors de cette audience à laquelle seule la presse britannique a été autorisée à assister.

Le souverain emirati a, de son côté, réclamé le retour de ses enfants aux Emirats. La princesse et le souverain ont publié un communiqué confirmant être partie prenante dans une procédure concernant leurs enfants, après une audience privée qui s’est tenue plus tôt au mois de juillet.

“Ces procédures concernent le bien-être des deux enfants issus de leur mariage et ne concernent pas une question de divorce ou de finances”, est-il écrit dans ce communiqué.

Les audiences devant la Haute cour de Londres, prévues mardi et mercredi, se poursuivront le 11 novembre prochain.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com