Societe

Les autorités soudanaises bloquent les réseaux sociaux pour tenter de contenir les protestations sociales

Des militants soudanais se sont plaints, ces derniers jours, du fait que les autorités aient bloqué les accès aux réseaux sociaux qui ont été massivement utilisés pour diffuser les images et répercuter les appels à la protestation sociale qui a gagné plusieurs villes du pays, suite à la crise économique qui frappe le pays. Les protestataires en sont arrivées à exiger le départ du président soudanais, Omar Al Bashir.

Les autorités n’ont pas coupé internet, comme elles l’avaient  fait lors des protestations de 2013, mais se sont contentées de bloquer l’accès aux réseaux sociaux, ont indiqué des activistes qui ont précisé qu’au moins 13 millions de soudanais sont connectés à ces réseaux.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com