Les frères musulmans d’Egypte : La mort de Morsi est un homicide volontaire

Dans leur première réaction au décès de Mohamed Morsi, l’ancien président islamiste d’Egypte, issu de la confrérie, les frères musulmans d’Egypte ont accusé le gouvernement d’être en cause de la détérioration de l’Etat de santé du détenu. Le leader au sein de la confrérie, Mohamed Souiden, est allé jusqu’à déclarer que ce décès est un homicide volontaire.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut