Monde

Les insurgés investissent Tripoli et Saïf Al-Islam aurait été arrêté

En début de soirée, les rebelles libyens sont entrés dans la ville de Tripoli.

Dans la caserne investie par la rébellion et qui bloquait l’entrée ouest de Tripoli, les insurgés ont pu récupérer des armes, des munitions ainsi que des véhicules. La banlieue est de Tajoura est actuellement totalement sous le contrôle des rebelles.

Le CNT aurait fait entrer par la mer 200 insurgés qui sont au centre de Tripoli.

L’arrivée des insurgés par la banlieue ouest de la capitale à Janzou est acclamée par la foule, de la musique résonne dans les rues. Les civils courent le long du convoi des insurgés, dans une ambiance euphorique. Cependant, des accrochages avec les soldats loyaux à Kadhafi sont signalés pendant leur avancée.

Les journalistes étrangers qui logent à Tripoli sont à l’hôtel Rixos, dans le centre de la capitale avec plusieurs officiels du régime. Les journalistes ont étendu ce soir des draps blancs marqués “TV” pour indiquer leur présence et éviter d’être pris pour cible.

Les rebelles libyens annoncent la mise en service d’une radio à Tripoli : “91.1 FM Radio Tripoli débutera ses émissions ce soir” dans la capitale, selon un communiqué du Centre des médias du conseil militaire de Misrata. “Nous diffuserons un bulletin d’informations toutes les 15 minutes”, expliquent-ils.

Des informations contradictoires [et à confirmer] font état d’une capture de Saif al-Islam, l’un des fils Kadhafi, après avoir été encerclé à l’hôtel Rixos à Tripoli.

à suivre

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut