Monde

Les Nations unies mettent en garde contre les capacités de nuisance de Daech

Le groupe terroriste de l’État islamique (Daech) aspire toujours à conserver son influence au niveau mondial alors que son réseau souterrain, ses activités régionales et les opérations de ses combattants rentrant chez eux se poursuivent, représentant un danger permanent, a annoncé mardi le chef de la lutte antiterroriste des Nations Unies.

Vladimir Voronkov, chef de l’Unité des Nations Unies de lutte contre le terrorisme, a informé le Conseil de sécurité des Nations Unies du rapport du Secrétaire général sur les menaces que l’organisation fait peser sur la paix et la sécurité mondiales.

Il a déclaré que ce groupe terroriste, malgré la perte de ses zones en Syrie en mars 2019, compte toujours sur ses partisans et stimule des attaques, disposant d’un solde estimé à 300 millions de dollars.

Au Moyen-Orient, Voronkov a déclaré que l’Etat islamique continuait de fonctionner dans son réseau clandestin, avec un nombre croissant d’attaques dans des zones contrôlées par le gouvernement syrien et son insurrection en cours vise à empêcher le retour à la stabilité et à la construction en Irak.

En ce qui concerne l’Afrique, il a déclaré qu'”il y a une augmentation stupéfiante du nombre de sympathisants de ce groupe et d’Al-Qaïda, avec la violence croissante à l’Ouest du continent”.

Il a indiqué que “la province de l’Afrique de l’Ouest” de Daech est actuellement l’un des plus forts de ses territoires et qu’il compte environ 4.000 combattants

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut