Société

Les protestations se poursuivent à Fernana après l’immolation par le feu d’un propriétaire de café

Les protestations se poursuivent à Fernana après l’immolation par le feu d’un propriétaire de café

fernaLes habitants de la délégation de Fernana du gouvernorat de Jendouba ont poursuivi leurs protestations  pour la troisième journée consécutive, suite à l’immolation par le feu du jeune homme Wissem Bousaïdi propriétaire d’un café, en raison d’un différend survenu avec le secrétaire général de la municipalité de Fernana.

Le différend concerne des procédures administratives a indiqué une source locale citée par radio Mosaïque Fm.

Les protestataires ont fermé les commerces et les administrations du centre-ville de Fernana pour une durée de trois heures et ont brûlé des pneus.

On rappelle que Fernana a fait grève ce jeudi, à l’exception des pharmacies, des boulangeries et de l’hôpital local.

Des citoyens de la région ont réclamé le départ de certains responsables. Ils ont également appelé à mettre fin à la marginalisation et à l’absence de développement.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut