L’ex-président tchèque Vaclav Havel n’est plus

Affaibli depuis cinq mois par une infection pulmonaire, le dramaturge et ancien président tchécoslovaque Vaclav Havel est mort dimanche 18 décembre, a annoncé la télévision tchèque. L’information a été confirmée peu après par des sources officielles.

L’artisan de la “Révolution de velours” anti-communiste de 1989 et chef de l’Etat tchécoslovaque puis tchèque de 1989 à 2003 s’est éteint dans son sommeil, selon sa porte-parole Sabina Tancevova. Il avait 75 ans.

né le 5 octobre 1936 à Prague et mort le 18 décembre 2011 à Hrádeček, est un acteur, dramaturge, essayiste et homme d’État tchécoslovaque puis tchèque.

Durant la période communiste, il est l’une des figures de l’opposition à la République socialiste tchécoslovaque. Il est président de la République fédérale tchèque et slovaque de 1989 à 1992, puis président de la République tchèque de 1993 à 2003.

Politicien atypique, généralement estimé comme une « personnalité extraordinaire » dans son pays, souvent appelé le « président-philosophe », sa vie a été qualifiée d’«œuvre d’art» par Milan Kundera.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut