Monde

Libye: 40 morts dans une frappe aérienne contre un centre de détention pour migrants clandestins près de Tripoli

Près de 40 migrants ont été tués dans une frappe aérienne contre un centre de détention pour migrants clandestins à Tajoura dans la banlieue Est de Tripoli, attribuée aux forces du maréchal Khalifa Haftar, qui tentent depuis trois mois, de s’emparer de la capitale.

Le bombardement a également fait 80 blessés parmi les migrants.

Le gouvernement d’union nationale nationale basé à Tripoli et reconnu par la communauté internationale a dénoncé “un crime odieux”, attribuant l’attaque au “criminel de guerre, Khalifa Haftar”.

La HCR a, de son côté, a exprimé sa préoccupation à l’égard d’informations faisant état d’une attaque contre un centre de détention pour migrants qui a fait des morts et des blessés.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut