Libye: Le gouvernement s’apprête à prendre le contrôle des frontières

Le gouvernement libyen a annoncé, mercredi 14 mars 2012, qu’il s’apprêtait à prendre le contrôle des points frontaliers et des aéroports dont celui de Tripoli, qui sont toujours aux mains des ex-rebelles.

Selon le porte-parole du gouvernement, Salah Al-Manaa, une réunion a eu lieu, mardi 13 mars 2012, entre le gouvernement, le Conseil national de transition (CNT, au pouvoir) et les responsables des ex-rebelles.

A l’issue de cette réunion, “les thowars (ex-rebelles) ont accepté de remettre les aéroports et les points frontaliers” aux autorités, a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse à Tripoli.

“Le gouvernement va entamer aujourd’hui les procédures pour prendre le contrôle” de ces installations, dont l’aéroport de Tripoli et le port de Misrata, a ajouté M. Al-Manaa, faisant état d’un “pas important pour renforcer la confiance dans l’Etat”.

Plusieurs aéroports, ports et points de passage avec des pays frontaliers sont toujours sous contrôle des ex-rebelles ayant combattu pendant huit mois le régime de Mouammar Kadhafi avant sa chute en octobre 2011. Le 21 février dernier, le gouvernement avait donné un délai de deux semaines aux ex-rebelles pour remettre au ministère de l’Intérieur tous les points frontaliers terrestres, maritimes et aériens.

L’aéroport international de Tripoli est tenu par une brigade de la ville de Zenten, tandis que les frontières sud sont contrôlées par les tribus et ex-rebelles de ces régions désertiques.

Source: AFP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut