Libye: Point sur la situation après l’ordre donné par Haftar à ses troupes d’entrer au cœur de Tripoli

L’Armée de Khalifa Haftar n’ a pas encore réussi à pénétrer dans la ville de Tripoli qui connaît ce vendredi un clame à l’instar de tous les autres vendredi qui marque le début du week-end en Libye.

Malgré l’ordre donné à ses troupes jeudi soir “d’avancer vers le cœur de Tripoli” pour prendre le contrôle de la ville, l’Armée de Haftar n’est pas encore arrivée à Tripoli.

On rappelle qu’après plus de huit mois de l’offensive militaire lancée contre la capitale libyenne qui abrite le gouvernement de l’Accord nationale du Premier ministre Fayez al-Sarraj reconnu par la communauté internationale, les troupes de Haftar sont toujours à la périphérie de Tripoli.

Les rues de Tripoli sont encore vides ce matin où seules des unités de l’armée et de sécurité du gouvernement de l’Accord sont déployées.

Les combats se poursuivent à la périphérie sud de Tripoli entre les deux camps avec une plus grande intensité ce vendredi, selon les bulletins d’information des chaînes de télévisions libyennes.

La situation sur le terrain est figée depuis le 4 avril et chaque camp conserve ses positions, selon des sources militaires des deux côtés.

Les rumeurs colportés par les partisans des deux camps fleurissent sur les réseaux sociaux avec des victoire et des prises de contrôle de quartiers “imaginaires” que rien ne justifient sur la réalité du terrain.

A noter que ces affrontements armés interviennent avant une Conférence internationale programmée en janvier prochain à Berlin en Allemagne destinée à adopter un cessez-le feu grâce à la participation des grandes puissances membres du Conseil de sécurité des Nations et d’autres pays impliqués dans la crise libyenne.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut