Monde

Libye: Prolongation d’une année du mandat de la Mission de l’ONU

Libye: Prolongation d’une année du mandat de la Mission de l’ONU

Le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé mardi de prolonger jusqu’au 15 septembre 2021 le mandat de la Mission d’Appui des Nations unies en Libye (UNSMIL) et opéré une restructuration du poste de Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU.

Ainsi le poste sera, en vertu de la résolution adoptée, scindé en deux avec un “Envoyé spécial”, chargé de la médiation et des négociations politiques et “un coordonnateur” ayant pour tâcher la gestion administrative de la mission onusienne travaillant sous l’égide de l’Envoyé spécial.

Cette réforme est une initiative des Etats-Unis qui se sont opposés à la nomination de deux Représentants du Secrétaire général de l’ONU, réclamant la restructuration du poste.

A noter que depuis la démission en mars dernier du Libanais, Ghassan Salamé de son poste de Représentant spécial de l’ONU, le processus politique en Libye est dans l’impasse.

Les pays membres du conseil de sécurité ont exhorté mardi le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, à nommer rapidement un Envoyé spécial afin d’accélérer le règlement politique en Libye.

Des rencontre inter-libyen à Bouznika au Maroc et à Montreux en Suisse ont permis d’insuffler l’espoir d’une reprise du dialogue politique en Libye.

Ainsi les recommandations ont porté sur la mise en place d’une transition de 18 mois au terme de laquelle des élections générales seront organisées.

Mais pour cela il faut réussir à mener à bon port les pourparlers entre les Libyens face aux défis des énormes ingérences des pays étrangers.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut