L’interdiction de voyager à l’encontre de Adel Gaâloul, ne nuit-elle pas à la transparence du Gouvernement d’Essebsi ?

Selon le journal “Le Quotidien”, le Juge d’instruction au 3ème bureau du Tribunal de première instance de Tunis a émis un avis d’interdiction de voyager contre Adel Gaâloul, secrétaire d’État auprès du ministère de l’Industrie chargé de la technologie dans le Gouvernement de Béji Caïd Essebsi.

Adel Gaâloul serait impliqué dans des affaires de corruption, malversation et abus de pouvoir. Il aurait accordé des faveurs à Mohamed Zouheir Basly, l’actuel directeur général des PTT, et à Sami El Fehri, le dirigeant de  Cactus Productions.

Adel Gaaloul, qui a été nommé, lundi 7 mars 2011, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie chargé de la Technologie, risque de mettre en cause la transparence du Gouvernement de Béji Caïd Essebsi.

Commentaires

Haut