Politique

Loi de finances 2022: Le gouvernement a obéi aux diktats des créanciers internationaux d’après Hassouna Nasfi [Audio]

Loi de finances 2022: Le gouvernement a obéi aux diktats des créanciers internationaux d’après Hassouna Nasfi [Audio]

Dans une déclaration accordée aujourd’hui à Tunisie Numérique, le député Hassouna Nasfi a qualifié la loi de finances 2022 publiée hier dans le JORT de “décret”.

Rappelant que les décisions annoncées dans la loi en question étaient parachutées en l’absence d’un accord et d’un consensus entre les différentes parties intervenantes, Nasfi a révélé que cela constitue un précédant dans l’histoire de la Tunisie.

Il a, dans le même ordre d’idées pointé l’absence des mesures de réforme révélant que le gouvernement actuel a obéi aux diktats des créanciers internationaux.

L’homme politique a aussi dit qu’il y a avait une reprise de plusieurs décisions fiscales qui ne servent qu’aggraver la situation économiques des citoyens et des institutions. Et d’ajouter que le gouvernement n’a pas une vision stratégique claire quant à la lutte contre l’économie parallèle.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut