Societe

Lyon: Trois frères soupçonnés du rapt de leur sœur pour un mariage forcé en Tunisie

Trois frères de 26, 25 et 19 ans, d’origine tunisienne, soupçonnés d’avoir enlevé leur sœur de 18 ans dont ils désapprouvaient le mode de vie et qu’ils voulaient marier de force en Tunisie, ont été interpellés lundi à Vaulx-en-Velin dans la banlieue de Lyon.

Ils seront jugés le 18 octobre devant le tribunal de grande instance de Lyon, ont décidé mardi les magistrats des comparutions immédiates, renvoyant leur dossier.

En attendant, ils ont été placés sous contrôle judiciaire, avec interdiction d’entrer en contact avec leur victime ainsi qu’une autre soeur chez qui elle habite à Villeurbanne depuis trois mois, et à qui les frères ont subtilisé le passeport.

Les trois frères, de nationalité tunisienne pour les deux aînés, sont suspectés d’avoir contraint vendredi dernier leur soeur à monter dans la voiture paternelle qu’ils conduisaient, alors qu’elle attendait à un arrêt de bus et s’est débattue. Des témoins de la scène ont d’ailleurs aussitôt appelé la police.

Ils ont ensuite séquestrée la jeune fille et lui ont porté des coups. Elle a eu un jour d’incapacité temporaire de travail (ITT).

La victime a porté plainte, déclarant aux services de police que ses frères lui avaient dit ne pas être d’accord avec sa façon de vivre et qu’ils avaient un projet de mariage pour elle en Tunisie.

L’un d’eux a justifié son rapt par le fait que ses parents voulaient qu’elle revienne au domicile familial. Un autre a assuré avoir voulu la ramener pour une fête en famille. La fratrie compte six garçons et quatre filles.

Aucun des trois frères n’a d’antécédent judiciaire.

Source: LeParisien.fr

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut