Enseignement

M. Taïeb Baccouche: Toutes les précautions sont prises pour garantir le bon déroulement des examens nationaux

Les préparatifs en prévision des examens nationaux, le recrutement des enseignants et la réforme du système éducatif, sont les principaux axes de l’entretien accordé, par M. Taïeb Baccouche, ministre de l’Education.

M. Baccouche a souligné l’importance des préparatifs engagés par le ministère sur les plans logistique et sécuritaire pour garantir le déroulement des examens nationaux, notamment le baccalauréat, dans les meilleures conditions.

Cette année scolaire est exceptionnelle sur tous les plans, a-t-il fait remarquer, ajoutant que les établissements scolaires ont subi certains mouvements d’agitation qui ont gagné tout le pays durant les derniers mois, mouvements auxquels tous les intervenants dans le secteur de l’éducation ont fait front pour préserver les acquis nationaux.

Le ministre a indiqué que des mesures préventives ont été prises en coordination avec les partenaires sociaux pour éviter une année blanche, à savoir, le regroupement des deux derniers trimestres en un seul semestre et l’allègement du programme de la quatrième année secondaire.

Aussi, a-t-il fait savoir, une commission commune entre les ministères de l’Education, de l’Intérieur et de la Défense nationale a été créée en vue de coordonner la protection des centres d’examen, de dépôts et de collecte des épreuves.

M. Baccouche a ajouté que des dispositions exceptionnelles ont été, également, prises pour renforcer la sécurité du transfert des sujets d’examen en faisant recours, si nécessaire, aux moyens de transport aérien relevant de l’armée nationale.

A l’échelle des commissariats régionaux à l’éducation, des comités composés de volontaires en partenariat avec les parents d’élèves et les représentants de la société civile ont été formés pour garantir le bon déroulement des examens.

M.Baccouche a souligné les efforts déployés par le ministère afin de contribuer à la réalisation des objectifs de la révolution pour la liberté, la dignité et la démocratie.

Il a indiqué, à ce propos, que le département oeuvre à assurer des recrutements transparents et équitables mettant l’accent sur le souci de toutes les parties de rompre avec les pratiques inadmissibles de l’ancien régime.

Le Gouvernement provisoire s’est penché, dès le début, sur l’examen de nouveaux critères de recrutement qui garantissent la justice et la transparence tout en tenant compte des propositions des demandeurs d’emploi.

Tous les partenaires sociaux se sont accordés sur une nouvelle formule de recrutement basée sur des critères objectifs et transparents mettant fin au favoritisme.

Le ministre a, par ailleurs, indiqué que dés la fin des examens, le département se penchera sur les préparatifs pour la prochaine rentrée scolaire.

L’usage des nouvelles technologies, le renforcement de la formation en langues et la consolidation des canaux de communication à travers les conseils des établissements scolaires sont des réformes urgentes qui ne peuvent être reportées, a indiqué le ministre.

Source: TAP

Commentaires

Haut