Economie

Mali et Niger : Fin des Conventions Fiscales avec la France, un Acte de Défiance Diplomatique

Mali et Niger : Fin des Conventions Fiscales avec la France, un Acte de Défiance Diplomatique

Dans une déclaration commune, le Mali et le Niger ont choisi de rompre les conventions sur la non-double imposition avec la France, marquant un acte de défiance diplomatique significatif. Cette décision, prise le 5 décembre, met fin à un accord qui permettait aux citoyens de ces pays de régler leurs impôts de manière différenciée dans leurs lieux de résidence et d’origine.

Les deux nations africaines affirment que ces accords, souvent jugés déséquilibrés, ont entraîné d’importantes pertes de revenus pour leurs économies respectives. À partir de leur entrée en vigueur dans trois mois, les Français et les entreprises multinationales françaises devront s’acquitter des impôts sur les revenus générés au Mali et au Niger, et vice versa.

La dénonciation de ces conventions par le Mali et le Niger est également accompagnée d’une critique directe envers la “persistance de l’attitude hostile de la France” à l’égard de leurs États. Cette action fait écho à celle du Burkina Faso, qui avait déjà pris une mesure similaire en août 2023, mettant fin à des années de pertes financières importantes, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB).

En décembre, le Niger a également décidé de rompre certains accords militaires avec l’Union européenne, remettant en question des missions telles que l’EUCAP Sahel, une mission civile établie par Bruxelles dans le cadre de sa Politique de sécurité et de défense commune.

En conclusion, ces dénonciations successives des accords fiscaux et militaires marquent une rupture significative dans les relations entre ces pays africains et la France.

Pour certains observateurs, c’est une preuve supplémentaire de l’échec de la diplomatie française en Afrique à l’ère de Macron, mettant en lumière des divergences persistantes et des défis dans les relations internationales.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut